Collectif SMU 2020

Élections Municipales 2020

FIN DU COLLECTIF SMU 2020, VIVE LE NOUVEAU COLLECTIF !

Depuis décembre 2019, une vingtaine de nouveaux membres du Collectif ont décidé de rejoindre la liste "Engageons-nous pour demain" portée par Gérald Giraud. Le programme de la liste s'est construit sur les idées et suggestions issues des nombreuses réunions publiques et associatives. Vous pouvez consulter le travail participatif sur le site  : https://smu2020.fr/

 

Le Collectif SMU 2020 disparaitra après les élections municipales du 15 mars 2020. L'association sera dissoute un mois après les élections. Nous vous invitons à vous approcher du Pacte pour la Transition à Saint Martin d'Uriage puis du futur collectif de citoyens pour nous engagez pour demain.

 

LES VIDÉOS DU COLLECTIF

Présentation de Claudine Chassagne

membre du Collectif

Réunion publique mardi 3 décembre : "Intercommunalité "

12/02/2019

Le sujet ne semble pas attirer les Saint-Martinois, qui se sont pourtant déplacés lors des précédentes réunions publiques organisées par le Collectif SMU 2020. Et pourtant ... un certain nombre des services rendus à la population le sont maintenant à travers les actions de la Communauté de communes Le Grésivaudan (CCLG). Un tour d'horizon est proposé avec même une réflexion sur une communauté à l'échelle du Y Grenoblois.

Réunion publique du 3 décembre sur l'Intercommunalité 


Le sujet ne semble pas attirer les Saint-Martinois, qui se sont pourtant déplacés lors des précédentes réunions publiques organisées par le Collectif SMU 2020. Et pourtant ... un certain nombre des services rendus à la population le sont maintenant à travers les actions de la Communauté de communes Le Grésivaudan (CCLG). Un tour d'horizon est proposé avec même une réflexion sur une communauté à l'échelle du Y Grenoblois.


Bertrand Christian, membre du Comité de Développement de la CCLG et Janig Mouro, coordinatrice de démarches de participation citoyenne dans la Métro et le Grésivaudan, deux citoyens très avertis de la création des intercommunalités et de leur mise en oeuvre dans le Grésivaudan et autour de Grenoble ont animé la réunion.


Les principales informations données et les sujets débattus sont repris ci-dessous.

La Communauté de communes Le Grésivaudan :

La CCLG regroupe 43 communes de l'agglomération grenobloise aux portes de la Savoie et 104 000 habitants.

Son fonctionnement :



  • 74 conseillers communautaires, dont 3 pour Saint Martin d'Uriage
  • 1 bureau de 18 membres avec un poste de VP pour St Martin (Agriculture/Foret) 
  • 19 commissions thématiques, où peuvent aussi participer des élus communaux
  • 1 conférence des maires, réunie ponctuellement sur des sujets précis 

Ses compétences issues de la fusion des différentes intercommunalité (5) en 2009 :

  • Economie et emploi 
  • Action sociale 
  • Environnement  dont assainissement, eau et  GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations)
  • Mobilité 
  • Aménagement du territoire  sauf le PLUI qui a été repoussé par une minorité de blocage des communes 
  • Collecte et traitement des déchets 
  • Culture 
  • Sport 
  • Promotion du tourisme 

Son budget :

  • 204 M€ dont 123 M€ de fonctionnement et 81 M€ d’investissement
  • certaines compétences sont partielles et  transférées que par quelques communes  (ex: Petite enfance conservée pour Saint Martin d'Uriage) et impliquent de ce fait une participation financière des  citoyens sur le budget intercommunal et sur le budget communal. 


Un fonctionnement à améliorer :


Le fonctionnement actuel de la CCLG est présenté comme étant un consensus au plus petit dénominateur commun, et non pas un compromis (un partage). La majorité des intercommunalités en France ont des difficultés de fonctionnement.

Afin de créer une vision partagée, un projet de territoire a été établi en 2018, qui définit les rôles des communes et de l’intercommunalité (bloc communal) :

  • La commune = la proximité, avec les services directs aux habitants : l’école, l’enfance-jeunesse ou les personnes âgées, le lien social, la vie associative … 
  • L’intercommunalité = la cohérence du territoire, avec la mobilité, le développement économique, l’équipement et l’aménagement du territoire, l’eau et l’assainissement, la solidarité entre les territoires et les citoyens…, autour de la notion de bassin de vie.

Le projet est disponible sur  : www.le-gresivaudan.fr/projetterritoire

L'espoir partagé est de voir se déployer ce projet de territoire lors du prochain mandat.


Positionnement de Saint Martin d'Uriage :

Le choix de la CCLG s'est fait dans la continuité de l’adhésion à la CC des Balcons de Belledonne, qui regroupait des communes de même nature, avec des problématiques de moyenne montagne et une forte identité/appartenance à Belledonne .
Il serait cependant nécessaire de faire une analyse (Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces) du point de vue de l’usager.

L'intégration dans La Métro suggère immédiatement un impact important en terme d’urbanisme avec une obligation de construire à marche forcée des logements notamment sociaux.



Une vision plus large :

Les réflexions des participants s'orientent vers un nouveau changement d'échelle, qui serait le périmètre du SCOT (schéma de cohérence territoriales) de la région grenobloise regroupant les 260 communes des communautés de communes Le Grésivaudan, Le Trièves, Le Pays Voironnais, Saint-Marcellin-Vercors et Grenoble-Alpes Métropole. Cela aurait le mérite de regrouper les zones de vie et les zones d'activité économique. La notion de pole métropolitain aux compétences élargies est évoqué. 

Il semblerait qu'une perte d’attractivité de la région Grenobloise soit en cours et nécessite une réaction pour ne pas décliner. Chambéry se tourne vers Annecy, Lyon et les autres métropoles sont en croissance.

Une première action dans ce sens a été réalisée cette année pour améliorer l'organisation des transports sur plusieurs territoires avec l'adhésion des communautés de communes Le Grésivaudan et le Pays Voironnais au SMTC (Syndicat Mixte des Transports en Commun de l’agglomération grenobloise). La SMMAG (Syndicat Mixte des Mobilités de l’Aire Grenobloise) va donc être créée début 2020.


Conclusion :

De façon générale, il est noté que l'implication d'élus communaux dans le CCLG est indispensable pour garantir les services aux citoyens de chaque commune.

Il faut réfléchir à des modes d'action plus collectifs au niveau du Conseil.


Et une dernière remarque de Janig Mouro : le fléchage des élus communaux vers les intercommunalités a fait perdre la parité homme/femme à l'assemblée.

PLU : article du Dauphiné Libéré Réunion publique sur la transition écologique, citoyenne et solidaire

vert : réunions publiques du collectif
rouge : réunions des membres du collectif
bleu : autres réunions publiques

Venez, Participez !

Nous attendons votre participation aux réunions afin de monter un plan d'action et un programme politique ambitieux, écologique, citoyen et solidaire!

Informations pratiques

Pour nous contacter :


         Facebook

 

         Email : collectifsmu2020@laposte.net